Technicien supérieur systèmes et réseaux - Spécialisation analyse cybersécurité

Certification Certification

Parcours délivrant un diplôme reconnu par l’État, Technicien supérieur systèmes et réseaux*, titre RNCP de niveau 5 (ancien niveau III), équivalent Bac+2 , et deux certifications Simplon :

 

*Si toutes les compétences ne sont pas acquises à l'issue de la formation, une validation partielle de la certification RNCP est possible

 

Ces certifications sont publiées au Répertoire spécifique des certifications de France Compétences.
Certification 1

Présentation Présentation

 

De l’assistance aux utilisateurs, en passant par la gestion d’un parc informatique, le·la technicien⋅ne supérieur⋅e systèmes et réseaux installe et maintient le matériel ainsi que le réseau et apporte du support informatique. Pour plus de détails sur le titre professionnel Technicien⋅ne supérieur⋅e systèmes et réseaux, n'hésitez pas à consulter la page dédiée. Ci-dessous nous détaillerons principalement la spécialisation en analyse cybersécurité.

Le technicien ou la technicienne systèmes et réseaux spécialisé·e en analyse cybersécurité réalise aussi la détection d’incidents de sécurité sur un système d’information et les analyse en cas d’incidents de sécurité.

 

L’analyse cybersécurité s’articule alors autour de 5 activités principales :

  • Analyse des métiers du commanditaire et évaluation globale de la vulnérabilité de son système d’information

  • Élaboration et mise en œuvre d’une stratégie de collecte d’événements en provenance du système d’information du commanditaire

  • Élaboration de l’analyse des événements de sécurité

  • Analyse et gestion des incidents de sécurité

  • Élaboration et mise en œuvre d’une stratégie de veille technologique pour renforcer la gestion des risques

Chiffres clés du secteur

+3,6%
c’est la croissance du secteur du numérique en 2018
232 000
postes seraient à pourvoir entre 2017 et 2027
49 015 €
c’est le revenu annuel brut moyen d’un·e analyste cybersécurité en France

Compétences Compétences visées

  • Celles visées par le titre professionnel Technicien⋅ne supérieur⋅e systèmes et réseaux

  • Évaluer la criticité des risques liés aux métiers du commanditaire sur le système d’information

  • Analyser l’architecture d’un système d’information et des protocoles de sécurité du commanditaire

  • Élaborer une stratégie de collecte d'événements provenant d’un système d’information

  • Programmer les règles de filtre du collecteur permettant la collecte des événements à surveiller

  • Analyser les événements collectés afin de détecter des incidents de sécurité

  • Qualifier un incident de sécurité détecté

  • Identifier les tactiques et techniques d’attaques ainsi que les objectifs de l’attaquant

  • Rédiger un rapport d’alerte sous la forme d’un compte-rendu d’incident

  • Concevoir un système de veille technologique permettant de collecter, classifier, analyser et diffuser l’information liés à la cybersécurité aux différents acteurs de l’organisation ou du commanditaire

Programme Programme

Phase d’immersion

  • Les mains dans la tech : mise en place de son environnement de travail, première mise en application des configurations système et réseau

  • Contractualisation du parcours entre le formateur et les apprenants

Fondamentaux

  • Assistance en centre de services
  • Maintenance d'un réseau local
  • Maintenance de la téléphonie
  • Sécurisation des accès et gestion des droits
  • Supervision de l'infrastructure
  • Analyse des risques d’un SI (système d’information)

  • Définition d'un protocole simple de surveillance d'un SI

  • Détection d'incidents de sécurité les plus courants

  • Rédaction d'un rapport d'alerte

Qualité et gestion de projet

  • Méthodes agiles et Kanban

  • Sécurité et RGPD

  • Éthique et responsabilité

  • Veille technique en sécurité informatique

Approfondissement

  • Environnement virtualisé
  • Environnement de Cloud Computing
  • Scripts et automatisation de tâches
  • Configuration de terminaux clients
  • Veille technologique
  • Surveillance d'un SI : filtres avancés, collecte et aggrégateur avancé

  • Qualification d'incidents rares et plus complexes

  • Rédaction de préconisations de mesures de remédiation               

Une formation professionalisante 

  • Parrainage d'une entreprise pour chaque promotion

  • Stage et alternance

  • Simulation d’entretien, job dating

  • Meet-up

  • Participation aux jurys

Évaluation

portfolio

Un portfolio comprenant la réalisation d'au moins 9 projets ou mises en situation professionnelle

project

Un projet professionnel final

jury

Une soutenance finale devant un jury de professionnels pour les deux certifications visées

Admission Admission

  • Très forte motivation, à prouver !

  • Ce que nous cherchons ? De la curiosité, de la créativité, une bonne expression à l’oral et à l’écrit, une représentation claire du métier… et bien sûr, l’envie de s’engager dans une formation intense !

Pour les personnes en situation de handicap

Les formations Simplon sont ouvertes à toutes et tous, inclusives et accueillantes pour les personnes en situation de handicap. Concernant les modalités physiques de la formation, c’est environ 7h par jour de station assise, dans un open space (donc parfois bruyant), avec la nécessité de se déplacer dans la salle et d’éventuellement transporter son ordinateur. Concernant les modalités organisationnelles, il y a possibilité de télétravail ou, en présentiel, d’isolement dans une salle pour se reposer, même s’il y a la nécessité de travailler régulièrement en groupe. 

La mise en place d’aménagements est possible, n'hésitez pas à prendre contact avec l'équipe de la Fabrique. En fonction des aménagements, ceux-ci se font soit uniquement avec le ou la référente handicap et l’équipe pédagogique soit avec l’appui des Services Public de l’Emploi et les partenaires spécialisés (Agefiph et ressource Handicap Formation). 


Prix Prix de la formation

Formation et passage des certifications gratuits grâce aux partenaires financeurs de la formation et les fonds de financement de la formation. 

(Pour les financeurs de la formation professionnelle des demandeurs d'emploi : 15 à 25€ de l'heure selon la qualification visée et l'accompagnement à mobiliser.)

Retourner en haut